Antoine Pas de commentaire

Bien vieillir : quelles solutions innovantes en 2019 ?

Le bien-être des seniors est donc une priorité. Auxivia revient sur la Silver Economie et notamment sur les innovations qui permettent ou permettront d’améliorer la prise en charge de nos aînés.

Qu’est-ce que la Silver Economie ?

Lancée en 2013 en France, la Silver Economie est une filière industrielle qui concerne l’ensemble des produits et services destinés aux personnes de plus de 60 ans. Également appelée « marché des séniors », la Silver Economie regroupe de nombreux secteurs tels que les structures pour personnes âgées, les services à la personne, l’habitat, la communication, le transport, la sécurité, les loisirs, l’hygiène, les voyages, les mutuelles, etc. Représentatifs de 30% de la population française à horizon 2030, les plus de 60 ans intéressent les entreprises. En effet, en 2018, les personnes âgées d’au moins 65 ans représentaient 19,6 % de la population (source Insee). La Silver Economie tente ainsi de répondre à l’enjeu du vieillissement afin de voir les territoires, les villes et les logements s’adapter aux séniors et leur offrir des soins, des services et des produits adaptés à leurs problématiques quotidiennes. Soutenue par le Gouvernement, la Silver Economie génère de nombreux emplois et investissements.

La Silver Economie au service du bien vieillir

De nombreuses entreprises se sont ainsi lancées dans la Silver Economie et des start-ups ont vu le jour pour offrir, elles aussi, leurs idées innovantes au service du bien vieillir. La plupart de ces offres technologiques ou de ces outils connectés servent au maintien à domicile ou aux EPHAD, aux USLD (unités de soins de longue durée), ou aux personnels infirmiers. Ainsi, le marché de la téléassistance a explosé ces dernières années, tout comme celui des objets connectés comme les bracelets connectés qui permettent d’alerter en cas de chute notamment. Des balances connectées ont elles aussi vu le jour pour éviter la dénutrition dont sont souvent victime les personnes les plus fragiles.

D’autres projets sont encore en phase de test ou d’élaboration. C’est le cas de la télémédecine qui commence petit à petit à faire son nid dans le paysage de la médecine traditionnelle. Les robots eux aussi seront surement de la partie d’ici quelques années.

D’autre part un rapport de Jean-Pierre Aquino (SFGG) et Marc Bourquin (FHF), commandé par le Conseil national de la Silver Economie, sur l’innovation numérique en gérontologie appelle à l’instauration d’un socle de prestations numériques dans les structures médico-sociales. Il s’agit d’un « pack technologique » permettant aux Ehpad, aux unités de soins de longue durée (USLD), aux résidences autonomie, aux résidences services et aux services d’aide à domicile de moderniser leur parc médico-social, d’offrir des services innovants aux patients et de réaliser des économies.

Zoom sur le verre connecté pour lutter contre la déshydratation

Parmi les nouvelles technologies inventées au service du bien vieillir, le verre connecté d’Auxivia. Véritable innovation, cet outil permet de lutter contre la déshydratation des personnes âgées notamment. Il s’utilise comme un verre classique, d’ailleurs, il peut être lavé en machine sans aucun problème. Son secret ? Il enregistre automatiquement et de manière fiable les prises hydriques des personnes suivies. Précis, il enregistre seulement l’eau bue et non renversée. De plus, il s’illumine pour rappeler le bénéficiaire de s’hydrater. Bien accepté auprès d’une population souvent réticente aux nouvelles technologies et qui n’aime pas être bousculée dans ses habitudes. Ce verre s’intègre parfaitement dans les EPHAD mais aussi au domicile des personnes âgées. La plateforme est gérée par les professionnels qui peuvent appliquer des objectifs journaliers et ainsi obtenir des résultats fiables quant à la prise hydrique des patients. Cela évite les hospitalisations liées à la déshydratation, mais aussi des soins comme la perfusion de réhydratation. Un bénéfice pour les seniors, mais aussi pour les professionnels de santé !

Les enjeux de la Silver Economie

Si de nombreuses innovations voient le jour, certains enjeux demeurent et doivent donc être contournés pour réussir à répondre positivement au défi du vieillissement. Les investissements doivent donc être importants pour mettre en place des services et objets adaptés aux besoins des personnes de plus de 60 ans. De plus, les structures médico-sociales ont parfois du mal à voir leur fonctionnement chamboulé par l’arrivée de ces nouveaux outils/services connectés. Les personnes âgées elles-mêmes sont souvent réticentes à ces nouvelles technologies dont elles ne comprennent pas toujours les bénéfices. Un travail d’accompagnement est donc à faire pour familiariser les séniors à ces outils qui leur permettront de voir leur bien-être s’améliorer.

C’est en sens que Silver Valley, premier cluster européen regroupant les acteurs de l’innovation dans la Silver Economie, s’est constitué. Cette association, dont Auxivia est membre du Bureau et du Conseil d’Administration, met par exemple en lumière chaque année, grâce à la Bourse Charles Foix, des projets prometteurs de la Silver Economie. Auxivia fut récompensé en 2017, ce qui a sensiblement amélioré sa notoriété.

Pour en savoir plus sur la Silver Economie et sur notre verre connecté, n’hésitez pas à nous contacter.